Skip to content


Paramétrer les caractéristiques spécifiques (stride, stripe-width) de votre RAID

Introduction

https://raid.wiki.kernel.org/index.php/RAID_setup#Calculation

taille du morceau = 512 Ko
taille de bloc = 4 Ko (recommandé pour les gros fichiers, et la plupart du temps)
stride = morceau / bloc = 512 Ko / 4k = 128
bande-width = stride * ((n disques en RAID5) - 1) = 32 * ((3) - 1) = 32 * 2 = 256

Si le morceau de taille est de 128 ko, cela signifie que 128 ko de données consécutives résideront sur ​​un seul disque. Si nous voulons construire un système de fichiers ext3/4 avec 4 Ko de taille de bloc, nous nous rendons compte qu'il y aura 32 blocs du système de fichiers en un seul morceau de tableau.

64 largeur de bande = est calculée en multipliant la valeur du stride 32 par le nombre de disques de données dans le tableau.

Un raid5 avec n disques a n-1 disques de données, le n-ième étant réservé pour la parité. (Remarque: la page de manuel mke2fs fait état de n +1, ce qui est un bug connu dans les docs man et est maintenant corrigé.) Un raid10 (1 +0) avec des disques n est en fait un raid 0 de n / 2 raid1 sous-réseaux avec 2 disques chacun.
performance

RAID 4,5,10} {-performance est fortement influencée par les options stride et le stripe-width (largueur de bande).

La taille des blocs ext2fs influence considérablement les performances du système de fichiers. Vous devriez toujours utiliser la taille de bloc 4kB sur un système de fichiers plus grand que quelques centaines de mégaoctets, à moins que vous stockiez un très grand nombre de très petits fichiers sur cette partie.

Modification après la création du système de fichiers

Il est possible de changer le paramètre avec la ligne suivante :

# tune2fs -E stride=n,stripe-width=m /dev/sdx

Conversion ext3 vers ext4

On va convertir le format d'une partition "ext3" en "ext4".

Exemple: Demonter la partition a convertir.

# umount /dev/sda1

Convertir la partition en "ext4".

# tune2fs -O extents,uninit_bg,dir_index /dev/sda1
 
# tune2fs 1.41.12 (17-May-2010)

Vérifier la partition.

# fsck -pf /dev/sda1

Remonter la partition.

# mount /dev/sda1 /mnt/sda1

Indexation des répertoires

Indexer les répertoires permet un accès plus rapide aux données, sans contrepartie. Faire:

tune2fs -O dir_index /dev/sda1

Pour un effet rétroactif:

La partition ne doit pas être montée.

e2fsck -C 0 -D /dev/sda1

 

read ahead

Pour calculer le meilleur ratio il faut paramétrer le readahead par pas de 4096 et lire le fichier de 2go précédemment créé. Logguer les résultats et analyser le temps que ça a pris ainsi que le taux de transfert

dd if=/dev/zero of=/tmp/stripe_test.2g bs=4k count=524288
readahead=4096
while [ "$readahead" -le "40960" ]
do
echo "test readahead :" $readahead
blockdev --setra $readahead /dev/sda
dd if=/tmp/stripe_test.2g of=/dev/null 2>&1
readahead=$(( $readahead + 4096 ))
done

 

Print Friendly, PDF & Email

Posted in Important, Linux, Technique, Toutes, VMware. Tagged with , , , , .

0 Responses

Stay in touch with the conversation, subscribe to the RSS feed for comments on this post.

Some HTML is OK

(required)

(required, but never shared)

or, reply to this post via trackback.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.


/* */
Creative Commons License
Cette création par Laurent Besson est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France.